Championnat de 4e Division de l’AFB: Match fou entre l’AS Rangers FC et Kavumu FC, qui battent un record de buts.

D’abord menés au score à la mi-temps le temps (3-0, 14′ 22′ 40′), l‘AS Rangers FC a finalement tenu en échec Kavumu FC (3-3) dans un match au scénario fou les Gers ont su trouver les ressources mentales pour égaliser. Les « Gers » sont revenus au score à la dernière minute du match (90+1’).

Dès l’entame de match Kavumu FC a annoncé la couleur, puisque ces joueurs avaient ouvert le score dès les premières minutes, sur une frappe croisée de son attaquant qui a mis le ballon au fond des filets de (1-0, 14e) après une blessure grave de Bazira Olivier le joueur de l’AS Rangers FC qui est remplacé par Junior.

Acculés, désorganisés, les Gers concèdent le deuxième but d’un superbe enroulé du gauche (2-0, 22e). Dans la foulée, le millieu de Kavumu FC récupérait un bon ballon suite à une erreur de la défensr de l’AS Rangers FC, résistait, donnait une passe a son attaquant qui trompait Florise, le portier de l’AS Rangers FC d’une frappe croisée du gauche (3-0, 44′) juste avant la fin de la première mi-temps. Les《Gers 》perdent presque tout espoir autour de quarante cinq minutes de jeu.

Bien aidée par l’entrée salvatrice de Muco Kelly (55′) à la place de Amani Asoumani au millieu, l’attaque des Gers retrouvent son inspiration. Et Billy Steve reduit le score (3-1, 55′) sur une passe de Junior. Sur un corner de Blaise, Billy Steve signe son double en marquant son deuxième but (76′) pour la réduction du score à 3 but à 2 pour Kavumu FC.

Au bout du temps additionnel, sur une contre-attaque, Junior récupérait un bon ballon suite à une erreur au milieu du terrain, il servait un bon ballon à Muco Kelly qui trompait le portier adverse d’une frappe croisée du gauche (3-3, 90+1′) !

Au terme de ce match complètement fou, les hommes de Tamba Aboubakar ont prouvés qu’ils sont la force et le caractère pour aller plus loin dans cette compétition mais ils doivent défier leur grand rivaux du groupe Rema FC et AC Wembo dans les semaines qui viennent.

Bookmark the permalink.

Comments are closed.